< All subjects
Print

En tant que victime d’un délit ou d’un crime, vous pouvez également vous constituer partie civile entre les mains du juge d’instruction.

Dans ce cas, vous signalez au juge d’instruction que vous avez subi un préjudice à la suite d’un delit ou d’un crime, par exemple le délit de calomnie et de diffamation. Dans ce cas, vous pouvez faire appel à un détective privé agréé.

Un enquêteur privé peut enquêter sur les conséquences civiles d’un crime. Pensez, par exemple, à une enquête sur les dommages causés par un vol. Un autre exemple est un cas de harcèlement, dans lequel le client est une victime qui a besoin de preuves.

Ensemble, nous considérons les scénarios les plus appropriés pour enquêter les conséquences du crime. Il peut s’agir d’une combinaison de plusieurs méthodes, par exemple des interviews, une surveillance à l’usine et une recherche sur internet de certains biens volés. EQ-Investigations respecte toujours la législation belge et européenne. Nous voulons éviter que les résultats de la recherche soient invalidés à la suite, par exemple, à cause de l’incitation ou d’une atteinte à la vie privée. Lors de l’élaboration du plan d’action, nous prenons en compte les principes de proportionnalité et de subsidiarité. Chaque enquêteur essaie de choisir la méthode la moins onéreuse ou la moins lourde pour atteindre l’objectif de recherche. Et les méthodes de recherche choisies doivent être proportionnelles à l’objectif de la mission et doivent être aussi courtes et ciblées que possible.

Tout détective privé belge, qui enquête sur les conséquences civiles d’un crime, doit respecter “le devoir d’information”. Votre enquêteur vous donne des renseignements concernant cette procédure (discrète) à l’avance, afin que vous sachiez exactement à quoi vous attendre.