< All subjects
Print

Faire appel à un détective privé en Belgique, est-ce légal? La profession de détective privé est une profession légalement reconnue et protégée. Quiconque exerce une ou plusieurs de ces activités professionnelles, qui le fait habituellement, avec lien de subordination ou non, contre rémunération et pour le compte d’autrui, est légalement considéré comme détective privé. Le fait de se présenter ou non comme tel n’a aucune importance. C’est la loi qui décide qui est détective privé.

On ne peut pas simplement détenir un titre professionnel de détective privé. Depuis la loi du 19 juillet 1991, le détective privé doit disposer d’un agrément du Ministère de l’Intérieur, afin de pouvoir exercer ses missions. Demandez toujours la carte d’identification du détective privé lors l’entretien exploratoire. La carte d’identification contient une date de validité et un numéro d’identification. Chaque détective privé a suivi une formation intensive auprès d’un établissement de formation reconnu et suit des formations complémentaires. Avant de recevoir l’agrément de détective privé, le rechercheur est soumis à un screening par différents organismes gouvernementaux.

Les personnes exerçant certaines professions ne sont pas considérées comme détectives privés, même si elles accomplissent régulièrement et contre paiement des activités de recherche. Il s’agit des professions de huissier de justice,avocat, notaire, journaliste, généalogiste, assistant social et expert dont l’accès à la profession est régi par la loi.

(Source : la loi du 19 juillet 1991 organisant la profession de détective privé {B.S., 02.10.1991}, modifiée par la loi du 30 décembre 1996).